Quelles sont les règles de circulation à vélo dans Paris ?

Même si Paris est indéniablement une ville, cela n’empêche pas les passionnés de vélo de sortir leurs engins dans les rues. Surtout quand les beaux jours sont au rendez-vous, il n’y a de rien mieux que de découvrir la beauté de la ville, tout en profitant de la fraîcheur,  au guidon de son vélo. Toutefois, il ne faut pas ignorer le nombre substantiel de voitures et d’engins à moteur à deux roues, dont les motos, qui y circulent. Le trafic devient de plus en plus intense, et les risques d’insécurité augmentent également pour tous les usagers de la route. Conséquemment, des règles de circulation s’imposent aux cyclistes. Et si vous en êtes un, prenez le temps de les connaître de pédaler à Paris.

Les règles de sécurité

Vous n’êtes pas le seul à circuler sur les routes parisiennes. D’autres véhicules ainsi que de nombreux piétons utilisent les mêmes voies que vous. Pour garantir une sécurité optimale pour tous les usagers, veuillez respecter les règles de circulation à vélo. Pour commencer, il est interdit de manger en pédalant ! Pourquoi ? Tout simplement car il est impératif que vous gardiez le parfait contrôle de votre vélo. Également, il est proscrit de porter des écouteurs, tout comme le fait de téléphoner, quand on circule à vélo. Il est important de rester en contact avec l’environnement extérieur ainsi que de rester concentré pour la sécurité de tous. Quant au port de casque, ce n’est obligatoire que pour les enfants âgés de moins de 12 ans.

Les interdictions de conduite

Malgré le fait que c’est le plus petit des moyens de locomotions, certaines règles de circulation à vélo s’imposent aux cyclistes en termes d’interdiction de conduite. Les cyclistes ne sont pas autorisés à rouler sur les trottoirs, ni sur les voies ouvertes, telles que les autoroutes et les boulevards périphériques. Bien entendu, en présence d’une piste cyclable, tout conducteur de vélo doit s’en servir. Mais la liste des interdictions de conduite ne se limite pas là ! Comme tout autre conducteur, un cycliste ne doit pas circuler à vélo en état d’ivresse. Certes, il n’y aura aucun retrait de points ou de permis en cas d’arrestation ; mais de lourdes amendes seront à payer.

Les règles de stationnement

En se fiant aux règles de la circulation à vélo, les cyclistes doivent stationner dans des emplacements qui leur sont réservés. Cependant, il faut reconnaître qu’à Paris, ces emplacements sont encore loin d’être suffisant aux utilisateurs de bicyclette. De ce fait, les règles autorisent les cyclistes à se garer dans un endroit, que ce soit à un poteau, en bord de route ou même sur le trottoir tant que le vélo ne gêne pas les autres usagers de la chaussée.

Se déplacer à vélo : un excellent moyen de faire du sport au quotidien
Quel équipement pour circuler à vélo ?