Publié le : 26 mars 20216 mins de lecture

Quand la pluie tombe, certaines personnes ont tendance à bien ranger leur vélo. Elles se disent qu’il est préférable de prendre un bus ou une voiture pour ne pas être trempé. Pourtant, il existe quelques réflexes à adopter quand de telles situations se présentent. De ce fait, plusieurs accessoires et vêtements existent pour rouler sans souci sous la pluie. Vous serez alors bien protégé du mauvais temps.

 

Mettre une veste de pluie respirante et étanche

 

Rien de mieux qu’une veste spéciale vélo imperméable pour vous protéger de la pluie. Parfois, pour ne pas vous mouiller, il y a quelques critères à considérer dans le choix du modèle. La respirabilité et l’imperméabilité sont deux points importants à vérifier. Une meilleure respirabilité évitera la condensation de la chaleur à l’intérieur qui vous fera ressentir des impressions d’étouffement pendant l’effort de pédalage. La veste respirante et imperméable vous aidera à rester bien au sec et évacuer cette chaleur vers l’extérieur, afin d’avoir plus de confort. Par ailleurs, il faut aussi choisir un bon tissu pour ne pas être trompé. Aussi, vous devez choisir les bons modèles de vestes de vélo qui offrent plus de longueurs à l’arrière. Cela vous permettra de protéger parfaitement le bas de votre dos. Il faut également privilégier les modèles simples à ranger et faciles à transporter. À part la veste, il y a aussi la cape de pluie.

 

Un poncho pour conduire un vélo en jour de pluie

 

Les capes ou ponchos de pluie sont aussi parfaits pour vous protéger de la pluie à vélo. Ils peuvent bien couvrir une assez grande partie de votre corps. Les bandes élastiques se trouvant à l’intérieur vont permettre un meilleur maintien sur le guidon. Les mains et genoux sont bien protégés. Tout comme les vestes, c’est essentiel de choisir votre cape de pluie en considérant quelques critères importants. Pour vous protéger de manière optimale et favoriser d’un meilleur confort, c’est plutôt recommandé de prendre en compte le niveau de sa respirabilité. Il est aussi important d’analyser les caractéristiques qui sont souvent un vrai plus question confort. Il possède des parties transparentes sur les parties de la capuche de la cape de pluie vélo, afin d’élargir votre champ de vision. Il y a aussi des passages pour vos mains, une poche et des lanières de serrage (boutons de pression pour ajuster la capuche). Pour favoriser d’une bonne visibilité sur votre vélo, certains modèles disposent d’une petite fenêtre à l’avant pour laisser passer la lumière du phare.

 

Quels pantalons de pluie mettre si vous faites du vélo ?

 

Les pantalons de vélo imperméables sont un meilleur moyen pour vous protéger durant un mauvais temps. À vélo, ce genre d’accessoire indispensable et pratique protège tout particulièrement votre bas. Il est, en général, plus large comparé à un simple pantalon, ce qui vous permettra de l’enfiler sur ce dernier facilement. Effectivement, comme les hauts du corps, il est toujours convenable de choisir vos pantalons de pluie en vérifiant leur degré de respirabilité. Un bon pantalon de pluie se doit alors d’être bien confortable, imperméable et étanche. De cette façon, il vous permettra de mieux protéger vos pieds et vos jambes sans vous gêner durant la conduite. Quelques modèles de pantalons de pluie ont une fermeture éclair sur la longueur, ce qui vous aide à l’enfiler et à le retirer en toute simplicité par-dessus vos vêtements et vos chaussures. Sachez que la protection de vos jambes est bien assurée par de solides coutures, ce qui garantit une meilleure étanchéité. Par ailleurs, la toile imperméable est bien respirante et laisse l’humidité et la chaleur sortir.

 

Protégez votre tête de la pluie à l’aide d’un casque avec visière et des housses

 

À part le fait d’apporter une bonne protection optimale contre les chutes, un casque antipluie peut garder votre visage bien au sec et vous permettra de voir la route sans difficulté. Il est recommandé de choisir un casque composé d’une aération normale dans cette situation. Quand il pleut, c’est mieux de laisser votre casque sportif à la maison. Il est recommandé de choisir un casque peu aéré pour ne pas laisser trop d’eau dans la partie de la tête. C’est aussi préférable d’opter pour des modèles dotés de visière. C’est très utile pour bien protéger votre visage et conserver une vision adéquate. Certains accueillent une visière supplémentaire qui offre une vision panoramique. Il y a trois types de visières : celle faite pour un moyen d’ensoleillement, pour un temps gris ou hivernal et pour des éblouissements assez forts. Beaucoup de casques de grande marque sont adaptés parfaitement à la pratique du vélo en temps de pluie. À part la visière, il est aussi composé d’une housse intégrée qui bouche les trous d’aération en laissant la lumière de l’éclairage passer. Il est adapté notamment pour les cyclistes qui roulent en vélo électrique. Ces types d’accessoire sont utiles même durant les périodes plus chaudes. Ils peuvent protéger non seulement de la pluie, mais aussi des rayons agaçants du soleil.